Résidences du Mont-Hermé
Établissement
Résidences du Mont-Hermé

Adresse : 18-22 rue Pierre Mendès France 51370 SAINT-BRICE-COURCELLES
Tél : 0326092172
Mail : direction.thibierge@imc-ne.org

Résidences du Mont-Hermé

Établissement

Jean Thibierge (Résidences du Mont Hermé)

Points forts du service

• Un site ouvert sur la commune, favorisant une immersion sociale,

• Des appartements permettant un travail sur l'autonomie résidentielle,

• Un travail en synergie avec le site du Val de Murigny.

A. Historique

Le Foyer d'Accueil Médicalisé Jean Thibierge, deuxième établissement de l'Association, ouvrit ses portes en septembre 1988. Si la population reçue à l'ouverture était majoritairement composée de personnes atteintes d'IMC, au cours des années qui suivirent d'autres personnes avec des pathologies motrices diversifiées purent intégrer l'établissement.

En 1996 le Département de la Marne cherchait une association pouvant reprendre la gestion d'une petite structure d'hébergement à Saint Brice Courcelles. L'Association en prit la direction et une équipe de travail distincte, issue du site du Val de Murigny, s'est établie sur celui du Mont-Hermé à Saint Brice Courcelles. Les préoccupations de départ, principalement orientées autour de l'aspect sanitaire des résidants, ont amené la direction de l'établissement à sécuriser leur espace de vie au sein de l'établissement principal au Val de Murigny.

Depuis, les résidants accueillis sur ce site bénéficient d'une vie plus indépendante en appartement et peuvent envisager des projets d'activités individualisés en dehors de la structure.

B. Situation géographique

Les Résidences du Mont-Hermé se situent au 18-22 rue Pierre Mendès-France à Saint Brice Courcelles, commune proche de Reims.

Loin d'être une cité-dortoir, cette ville a développé un projet d'urbanisme très intéressant. En effet, les différentes structures d'accueil de public particulier (enfants, personnes handicapées ou âgées) ont trouvé place au centre de la commune. L'accueil en hébergement de ces publics s'est réalisé dans un souci d'intégration. Les structures d'hébergement sont donc toutes insérées dans des lotissements.

La particularité des Résidences du Mont-Hermé réside dans le fait que l'entrée principale est orientée vers les habitations, la sortie secondaire s'effectuant vers le parc communal. Un droit de passage permet aux habitants de traverser la structure et de ce fait d'accéder au parc, école et commerces locaux. Il n'y a donc pas de fermeture au public extérieur, ainsi la population locale rencontre régulièrement les résidants et des échanges se nouent.

Les locaux sont adaptés pour accueillir des personnes handicapées physiques. Les Résidences se composent de 11 appartements. Chaque résidant occupe un appartement, de type F1 pour deux d'entre eux et de type F2 pour huit autres. Un bâtiment regroupant salle commune, bureau, infirmerie, cuisine et salle du personnel complète les installations.

Les résidants vivent donc dans un logement individuel spacieux et adapté. La relation humaine qui lie les différents protagonistes est particulièrement conduite par cet espace de vie. L'appartement est personnel, les locaux professionnels sont communs. L'aide est alors individuelle mais ne peut se soustraire à l'aspect collectif de la structure.

C. Public accueilli

L'établissement accueille des personnes adultes atteintes d'infirmité motrice cérébrale dont les séquelles neuro-motrices et cognitives (troubles associés) sont de combinaison et d'intensité variables mais compatibles avec une vie en collectivité et un accompagnement en Foyer d'Accueil Médicalisé.

Par extension, l'établissement accompagne ou héberge des personnes souffrant de lésions cérébrales avec handicap moteur prédominant, dont le comportement est compatible avec une vie en collectivité et un accompagnement en Foyer d'Accueil Médicalisé.

Toutefois, toute personne orientée en Foyer d'Accueil Médicalisé ne peut implicitement espérer être accueillie à la Résidence du Mont-Hermé.

En effet, au vu du style architectural de la résidence et de son inscription idéologique dans la commune, un certain nombre de paramètres doivent être pris en compte.

• L'ouverture de la structure avec une voie de passage, demande que le résidant maîtrise ses déplacements du point de vue de sa déambulation et de son orientation. En effet, les déplacements en dehors des appartements et salles communes, ne sont pas toujours simples (le déplacement dans les rampes pour les personnes en fauteuil, les marches pour les personnes marchantes demandent un minimum de contrôle gestuel et de gestion du danger). Les sorties à l'extérieur de la structure, possibles du fait du droit de passage, demandent à la personne la capacité de se repérer dans l'espace, ce qui demande à minima de savoir retrouver son appartement et la salle commune

• La vie en appartement n'est plus tout à fait une vie en foyer. Ainsi est-il nécessaire dans un second temps de gérer des temps de solitude, de construire son emploi de temps et de s'impliquer dans des choix personnels

• Enfin, puisque les relations humaines et les échanges sont mis en valeur par le passage des habitants et que la structure est bien implantée au sein de la commune, il semble nécessaire que la personne ait des capacités de communication. Celle-ci, pouvant être verbale ou gestuelle, est fondamentale pour continuer à viser cet objectif d'échange

Si la vie en appartement est un idéal vers lequel nombre de personnes résidant dans des foyers souhaitent s'orienter, il n'en reste pas moins que diverses précautions doivent jalonner ce chemin. Dans le cadre des Résidences du Mont-Hermé, il est nécessaire de pouvoir se déplacer dans des conditions de sécurité suffisante, de s'orienter à minima et d'avoir une capacité fonctionnelle à communiquer avec les autres résidants mais surtout de pouvoir valoriser des échanges avec la population locale.

D. Valeurs et missions du service

  • Les valeurs et missions de la Résidence du Mont-Hermé rejoignent celles du site du Val de Murigny mais possèdent également leur propre originalité :
  • L'accueil des personnes ayant les capacités de vivre au sein de la Résidence,
  • La préservation ou le développement de l'autonomie personnelle,
  • L'acquisition d'une indépendance résidentielle,
  • Une orientation dans des projets d'activité

E. Mode d'accueil et accompagnement

L'hébergement se fait dans des appartements de type F1 (2) et F2 (8), au sein d'un site ouvert sur la commune. Ces appartements sont adaptés et personnalisables.

La restauration (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) a lieu dans la salle de restauration du bâtiment commun.

L'établissement propose un suivi sanitaire et ré éducatif ainsi qu'un suivi médico-social.


Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous dès maintenant en remplissant le formulaire ci-dessous.

Siège social

Etablissement : IMCNE - Siège social

Adresse : 65 rue Edmond Rostand

51100 REIMS

Tél : 03 26 50 65 70

Fax : 03 26 50 65 89

Où nous trouver ?

Siège social, établissements et services